•                                                         ART

                              Nuit blanche :

             13ème édition

      Paris se met à l'heure du street art le 4 octobre 2014

    "On constate vraiment un emballement des Parisiens (...). Il y a un emballement des décideurs, qui apprécient l'image de modernité associée au street art ; un emballement des galeries d'art contemporain parisiennes, où les 'street artistes' ont massivement fait leur entrée. C'est devenu un champ majeur de l'art contemporain où Paris a une place importante (...). Nous avons envie d'être dans ce train de la modernité, de l'excellence", a déclaré l'adjoint de la maire de Paris en charge de la Culture,Bruno Julliard,  à l'AFP.

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 17:27

    Wé bof ... je ne connais pas bien le domaine. Rares sont les " oeuvres " dont je me dis : " whouah ! ce serait trop bien dans mon salon ! " mais j'admets avoir été saisie une ou deux fois par des fresques réellement époustouflantes. Je crois même que c'est Poppins (mais je ne suis pas certaine) qui m'avait permis cette découverte.

    Mais d'une manière générale, heu ... je trouve que la plupart des travaux seraient plutôt assimilables à des actes de dégradation. Mais bon ... cela est valable en dehors de l'art de rue. Des fois, tu vois de ces merdes ... c'est vraiment la honte. Sauf que tant qu'il y aura des gogos ... et des moutons ...

    2
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 20:57

    Lorsque c'est bien fait, je trouve que cela donne de la vie dans une ville.

    Est-ce toujours de l'art? Je n'en suis pas certaine.

    3
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 23:12

    l'art, c'est montrer ce qu'on sait faire.Finalement, c'est un peu narcissique,non ? Pour ne citer qu'un exemple, con sidérer qu'un carré noir sur fond noir est beau voire éducatif relève de 6ème degré d'un humour profitable aux dépens des gogos et moutons de Bicar.

    4
    Lundi 6 Octobre 2014 à 06:37

    @peache : narcissique ? peut-être dans certains cas, mais la plupart du temps, je trouve un certain courage à oser se mettre en avant, s'exposer au regard, au jugement et aux critiques de l'inconnu. Regarde ce blog par exemple : considères-tu que son auteur soit narcissique ?

    5
    Lundi 6 Octobre 2014 à 07:55

    @bicar : bien sûr, tout comme moi . Note bien que j'ai dit "UN PEU". S'exposer volontairement aux critiques, c'est évidemment courageux ( puisque nous le faisons...), et  quelque part un peut- être fier( e)( pour la même raison )  de ce qu'on montre, ce qui est un peu narcissique, même si le mot  est fort. Non?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :